emballage fabriqué en France

Production en Rhône-Alpes

Prototypes d'emballages sur mesure : pourquoi sont-ils payants ?

On nous pose souvent la question. Ou plus exactement, on nous négocie souvent le prix d’un prototype ou d’un échantillon. Alors pourquoi faisons-nous payer les prototypes ?

C’est quoi un prototype ?

Un prototype, c’est le premier exemplaire, avant production en série de vos futurs emballages. Le prototype sert à tester un concept, une idée, à vérifier que l’emballage sera fonctionnel et qu’il correspond aux attentes du client, d’un point de vue des contraintes techniques ou marketing. Dès lors que nous concevons un emballage sur-mesure, un prototype est nécessaire.

Les différents types de prototypes :

Nous distinguons deux grandes catégories de prototypes :

  • Les prototypes en blanc (ou neutre) : ils servent à vérifier les aspects résistance mécanique, volume, concept et matériaux.
  • Les prototypes imprimés : l’objectif est ici, en plus du prototype en blanc de valider l’aspect marketing ou design graphique de l’emballage, le principe de mise en page en volume.

 Au delà de ce type de prototype, dont la réalisation et le coût diffère fortement, nous distinguons également les prototypes par leur complexité intrinsèque liée à la nature de l’emballage attendu, à la présence de système de calage ou pas. En effet, il est forcément beaucoup plus rapide de concevoir une simple boite d’un emballage devant contenir des pièces technique fragiles avec un système de calage sur-mesure.

 

 
emballage e-commerce sur-mesure ziggy - colis carton

Prototype d'emballage : les éTAPES

Pour comprendre le coût d’un proto il faut comprendre comment nous les réalisons.

Prérequis : 

Aucun prototypage n’est lancé si nous ne disposons pas d’un brief complet de la part du client et surtout des produits auxquels le packaging est destiné lorsqu’il s’agit d’un emballage produit ou d’un emballage avec cale. 
Il est en effet impossible de travailler à l’aveugle et c’est une source d’erreur assurée, un emballage devant être adapté au mm près au produit. Nous demandons donc toujours à nos clients de nous fournir les produits à conditionner en amont de l’étude.

 

Étape 1 : la conception

La conception se fait dans notre bureau d’étude, sur un logiciel de conception dédié au packaging (Artioscad). Ce type de logiciels dispose de bibliothèques de formes (FEFCO notamment pour l’emballage ondulé) dont les dimensions peuvent être ajustées, ce qui permet de concevoir rapidement un produit simple : boite à oreille par exemple. En revanche, c’est beaucoup plus compliqué dès qu’il y a des cales, car tout doit être conçu en live et testé ensuite en fabrication réelle.

 

Étape 2 : découpe test

Une fois la conception réalisée, il est nécessaire de la tester en réel afin de vérifier que tout fonctionne bien et que le packaging conçu est parfaitement fonctionnel une fois monté. cette étape nécessite en général 2 ou 3 ajustements avant d’arriver à une solution parfaite. La découpe est faite sur une machine numérique dédiée au prototypage
 

Étape 3 : Validation et expédition

Une fois l’étude terminée, nous prenons dans un premier temps des photos ou vidéos pour une première soumission au client qui peut nous faire des demandes d’ajustements avant l’envoi du prototype physique pour test réel.
 

Étape 4 : Impression

Dans le cas d’un prototype imprimé, il faut ajouter aux opérations précédentes la partie traitement du fichier d’impression qui comprend la phase de contrôle technique des éléments graphiques, l’imposition et le BAT. 
Il faut ensuite gérer l’impression sur une machine de production. Faire un prototype imprimé revient à lancer une vraie production et à monopoliser une machine d’impression pour 1 seul exemplaire ce qui est une aberration d’un point de vue économique et difficilement rentable. Nous priviligions vraiment les rendus 3D afin de valider le design et l’achat  d’échantillons pour s’assurer de la qualité de nos produits. Cela explique en grande partie le coût proposé pour les prototypes imprimés.

 

 

conception emballage

Remarques sur les protos imprimés :

Seule la technologie numérique permet la réalisation de prototypes imprimés dans la mesure où le calage d’impression est rapide et qu’il n’y a pas de frais fixes associés. Il est en revanche impossible de prototyper sur des process comme l’impression offset ou la flexographie. En effet, ces procédés nécessitant la fabrication de formes imprimantes (plaque offset ou clichés flexo), les coûts de calage sont rédhibitoires. Cela signifie que lorsque nous utilisons ces process de fabrication, vous ne pourrez jamais avoir le vrai rendu final en impression, et nous déconseillons donc la réalisation d’un proto imprimé, qui sera fait en numérique. Nous avons cependant toujours des échantillons à vous proposer pour vous aider à vous projeter sur le rendu et la qualité des produits.

 

“La conception d'un emballage complexe peut prendre entre 2 et 3 heures.

PROTOTYPE D'EMBALLAGE : notre politique

Réaliser un prototype ne se fait pas un claquement de doigts, c’est un vrai job, d’autant que la conception à un impact évident sur la qualité des produits que nous fabriquons. Une mauvaise conception, ou une erreur de conception, et c’est l’assurance d’avoir un client déçu par le résultat final. Voilà donc pourquoi les prototypes sont payants, parce que cela représente un vrai travail. Cependant , tout prototype est remboursé au-delà de 500 € de commande et les échantillons sont, eux, systématiquement remboursés.
À noter également que nos clients réguliers ne payent pas les prototypes, mais il est difficile de rendre la gratuité systématique dans la mesure où nous n’avons jamais la certitude de conclure une affaire avec un prospect et que les demandes sont très nombreuses et pas toujours très sérieuses. 

Accepter de payer un prototype, c’est aussi pour nous une preuve de votre engagement sur un projet, et ça, c’est très important et rassurant car nous aimons travailler pour faire éclore de beaux projets !

 

 
 
 
 

 

Échantillons

Emballages standards pré-imprimé
24
  • formats standards
  • pré-imprimés
  • Expédiés sous 48 h
  • Remboursé sur commande
best of

Prototype boite simple

Emballage sans cale basé sur un standard FEFCO
50
  • Conception sur mesure
  • Sans impression
  • Réalisé en 72 h
  • Impression : + 40 €
  • Remboursé sur commande de plus de 500€

Prototype avec calage

Emballage avec cale sur-mesure
120
  • Conception sur mesure
  • Sans impression
  • Délai : 2 semaines
  • Impression : + 40 €
  • Remboursé sur commande de plus de 500€
Nécessaire

Etude complexe

Etude intégrale / travail sur une gamme d'emballage spécifiques
250
  • Conception sur mesure
  • Sans impression
  • Délai : 3 semaines
  • Impression : + 40 €

La cale « faux fond », ou la base du principe de cale de présentation

Il y a toujours une bonne raison d'en apprendre plus. Voici une sélection d'articles pour tout comprendre sur l'emballage et la PLV !

Envie d'être informé des nouveautés ?

Inscrivez vous à notre newsletter !

Décrivez-nous votre besoin.

emballages carton personnalisés 100% sur mesure